dimecres, 13 de febrer de 2008

Lectura d'una jornada al lièch

Il existe cinq sortes d'enfants sur notre planète, aujourd'hui: l'enfant client chez nous, l'enfant producteur sous d'autres cieux, ailleurs l'enfant sopldat, l'enfant prostitué, et sur les panneaux incurvés du métro, l'enfant mourant dont l'image, périodiquement, penche sur notre lassitude le regard de la faim et de l'abandon.
Ce sont des enfants tous les cinq.
Instrumentalisés, tous les cinq.

Daniel Pennac, Chagrin d'école, 2007

4 comentaris:

Merike ha dit...

Happy Valentine's Day! C'est le jour d'une amie en Finlande:-)

k ha dit...

una jornada al lièch perque sès malauta? demest la legida as dormit per te pausar espèri.
a pron lèu
potons

Mela ha dit...

>> Merike: happy valentine's day a tu tb. Mas amb MonAMorósMaiContent festejarem akò per la Sant Jordi al mes d'abrial :)

>> K: e òc, ai dormit una bona part de la jornada, e ai legit tanben :) akò va melhor uèi!
mercé :)

Joan deu Peiroton ha dit...

Ai, merda ! Aviai pas compres res de res , ieu !(bon, cambia pas tròp, o sai plan) . Me pensavi que lo texton era titolat jornada al lièch !!! E arribèri a supausar que lo Danièl Pennac e lo Michael Jackson èran probable la meteissa persona. Mila excusas als dos interessats.