dilluns, 18 de febrer de 2008

Tous pour Sète amb François Liberti!

Eleccions municipalas lo 9 e lo 16 de Març a l'estat francès.

A Seta, la causa se deuriá jogar entre la lista UMP de François Commeinhes e la lista d'esquèrra de François Liberti.

Ieu votarai ni per un ni per l'autre, puèi k vòti pas a Seta mas dins mon vilatge entre Seta e Montpelhièr. Pasmens, totes los Setòris, lor disi de votar Liberti... Vos en sovenètz, es akeste mossur qu'èra a Besièrs!

La tissa de Liberti per aquesta campanha es la participacion e l'importància del ciutadan. Per exemple, es lo sol de faire d'acamps de barri per la campanha o metèt en plaça per preparar son programa de "talhièrs" que los volontaris i anavan per metre en plaça çò que seriá lo programa definitiu.

Un pauc d'istòria:

Liberti, comunista, es dempuèi totjorn la referéncia politica d'esquèrra a Seta e a l'entorn de l'estanh, quina que siá la color politica del mond, es LA referéncia. Pescaire de son mestièr, foguèt conse de Seta de 1996 a 2001, foguèt nòstre deputat pendent d'annadas, perdèt son sèti a la darrièra eleccion en 2007 per lo deputat ump, conse d'Agde, Gilles d'Ettore (son akestes c*** d'Agde que li votèron, a Seta es Liberti que passèt... mas bon, es una autra istòria)

Commeinhes se presentèt en 2001 "sans etiquette"... et mon cul c'est du poulet! Ara, es encartat UMP. Li an pas dich quand èra pichon qu'èra pas plan de mentir? De qué n'es dels 7 ans passats a la Comuna? Ben, lo nòstre conse-ginecològ-director de clinica nos CostadAzuriza lo país: aparéncia, palhetas (consí fa per èstre totjorn bronzat? pensatz que pren los dorsièrs per los legir pendent sas sesilhas d'UV?) e messorgas. Vend Seta als promotors, los luòcs culturals barran un cha l'autre (la Fonderie sala piconeta barrada e venduda, la Passerelle que s'i fan pas mai de concerts, lo Teatre de Poche qu'es a mand de plegar), lo pòrt galèra. L'identitat setòria, sap pas de qué vòl dire lo paure d'el: per las ajustas, nos fa la Feria de Bezièrs, mas sus l'aiga, faguèt aquelas fèstas italianas que val melhor que ne parlèsse pas... Las causas bonas que faguèt èran los projectes fargats per Liberti abans huhuhuhu.

Fa un parelh de setmanas, anèri al meeting de presentacion de la lista de Liberti

es lo primièr còp que vau a un dakòs coma akò. Liberti apelava una persona de la lista. La persona èra presentada puèi presentava sas idèias. Un fum de mond per aplaudir dins la sala Georges Brassens lo discors de l'òme.
Las videos son akí (agachatz la video 3 a 9'30).

Perqué cal votar Liberti?
- es de Seta e parla occitan ( ok, es pas un argument, rai)

- i a una persona sus la lista per la cultura occitana e parla dins lo jornal de presentacion del programma, podèm legir: "Appui à l’occitan, langue constitutive de la personnalité de la cité et souvent présente en nous, tant dans l’expression culturelle que dans les diverses formes d’enseignement et la vie publique."

- coneis la vila: sos abitants, sa cultura, son istòria, son economia

- coneis TOTES los dorsièrs, coneis l'istoric, las riscas a cort mejan long tèrm, los budgectes necessaris e disponibles per CADA dorsièr, los que l'avèm ja escotat, ne sèm a cada còp bocabadats

- cal arrestar la drecha, cal pas que Commeinhes siá conse un mandat de mai, Seta fariá quincanèla

- es contra la super aglomeracion Montpelhièr-Seta :)

- e mai que mai a un vertadièr projecte municipal amb una lista composada de mond competents e intelligents


LIBERTI! LIBERTI! LIBERTI!
COMMEINHES DEFÒRA! COMMEINHES DEFÒRA!
LIBERTI! LIBERTI! LIBERTI!
LIBERTI! LIBERTI! LIBERTI!



Lo 16 de Febrièr, Liberti e sa còla anèron al pòrt, çai sota, lo tèxt del diaporama presentat:

- La situation géographique, l’histoire du port et la culture maritime de la ville,
- la proximité de 2 pays, au Maghreb avec qui les échanges s’intensifient,
- la saturation des axes routiers : 200 camions/jour au Perthus venant du Maroc, soit + 7 %/an,
- la préoccupation écologique : 1 l de gasoil permet le transport d'1 tonne sur 100 km par mer, sur 50 km par rail et sur 10 km par route,
Sont autant de facteurs qui montrent que SETE a un avenir de Ville-PORT et de relais pour le transport inter-modal.

La situation, aujourd'hui :

- une rupture de charge pénalisante, par manque de zones logistiques proches du port,
- une absence de gestion inter-modale entre mer et fer ,
- une occupation empirique des espaces de la concession, sans schéma directeur du port.
- une baisse des flux de fret (-11% entre 2007 et 2006)‏
Depuis les années 90, en transit par la région, la part de la route est passée de 35 à 55 % ; la mer de 60 à 41 et le fer est resté à 4 % : ce sont 15 000 poids lourds/jour qui transitent par les autoroutes du Languedoc Roussillon, fin 2007.

Notre projet, nos propositions :

- positionner Sète comme un relais pour le cabotage maritime (route ou autoroute de la mer )‏, avec les moyens nécessaires
- favoriser l'émergence d'une fonction logistique, dans des zones dédiées, pour valoriser le fret,
- organiser avec les communes de l'hinterland un “espace maritime”

Notre politique : un contrat de coopération
- avec les partenaires publics, Etat, Région, Conseil Général, agglomération, communes et avec les privés (professionnels maritimes et terrestres)‏
- pour spécialiser les zones dans et autour du port, avec une gestion harmonieuse des secteurs d'activités (commerce -marchandises et voyageurs-, pêche, plaisance)‏
- pour organiser des partenariats avec d'autres villes- ports de la Méditerranée


Notre ENGAGEMENT : faire de la Commune et de l‘Agglomération 2 partenaires majeurs pour les professionnels, avec :

une présence active dans les futures structures de gestion du port,
une politique foncière adaptée pour des réserves à vocation économique,
l’organisation de zones et de services économiques dédiés au fret maritime,
l’informatisation des zones (y compris sur le port)
- le développement des liens routiers et autoroutiers avec les régions périphériques



Ainsi, le projet de SETE - Ville-Port c'est :

- remettre le Port et la culture maritime au coeur du développement de la Ville et de l'agglomération,

- faciliter l'organisation de routes maritimes et terrestres, en inter-modal, en rendant accessible le transport combiné aux PME,

- impulser des relations directes entre professionnels des 2 rives de la Méditerranée


Ce projet “SETE – Ville - Port”

Propose un développement du cabotage maritime sur l’Ouest de la Méditerranée parce qu'il est peu consommateur d’énergies fossiles et qu'il permet un transport fondé sur le respect de l’environnement,
est le signe fort d’une implication de la commune dans le champ du développement durable.
Il est un des volets économiques de l’Agenda 21 de l'équipe TOUS pour SETE




.

11 comentaris:

Joan deu Peiroton ha dit...

M'as convençut!!!! Me fas regretar que siai pas setari! Ieu tanben votariai per Liberti si fossi setari (cal metre los punts sus las i e los accents alhors)! Tornarai pas jamai al Cap, o en tot cas pas abans la prima !

Mela ha dit...

"setòri" :P

(e es encara un jòc de mots con?)

Joan deu Peiroton ha dit...

Non, non, ai pas fait exprès, aqueste còp. Setòri, plan segur!!!! Mila excusas!!!

Pasha ha dit...

Ieu tanben votarai Liberti ! Perque se presenta pas a Limòtges 'queu tipe... Quò siria mai simple per votar per se ;o)

Joan deu Peiroton ha dit...

Cal clonar Liberti! Avèm 3600 municipalitats, volèm 3600 Libertis!!! Deu pas èsser tròp complicat, que sèm au sègle 21, quand meme!!!

Joan deu Peiroton ha dit...

As rason de pas tròp bloguejar, per çò que triga quatre jorns per légir lo messatge aqueste. I sèm pas tròp acostumats aquí. Uei ai aprés qui èra Berenguer lo Savi. Lo trobaràs pas a la wikipedia francesa, lo tipe. Ni a l'occitana, cresi. Lo cal catalanejar, lo/el, sas, per lo trobar. Bon, soi passat per aquí, m'a fait plaser mas pòdi pas demorar mai longtemps. Alé, bye!

Mela ha dit...

>> Jdp , pas res compres a ton emssatge

Merike ha dit...

Salut, comentari no, musica sí !! grupo finés-francés THE DO, popular en França.!!!!

Joan deu Peiroton ha dit...

Es pas grèu.

Joan deu Peiroton ha dit...

Assajavi de t'explicar qu'ai agut la revelacion, m'a calgut de temps per me'n remetre, d'aquí la dificultat de me faire comprene. Va miélher aital?


http://ca.wikipedia.org/wiki/Berenguer_de_Tolosa

Merike ha dit...

Satori, setòri, emssatge.. ahh!! Quelle langue! Je vais apprendre un jour, peut-être en 2018. Il faut comprendre les conversations entre JdP et Mela!!!